Incarnation d’une beauté consciente et d’une vie saine, Gisele Bündchen est connue pour son extraordinaire carrière de top-model depuis les années 2000. Elle a pris l’habitude de partager son mode de vie et d’encourager le plus grand nombre à optimiser sa santé physique et mentale. « J’ai compris que le corps est notre temple et que tout ce que nous mangeons, la fréquence à laquelle nous faisons de l’exercice et surtout nos pensées, affectent notre santé », indique-t-elle dans le Forbes Brazil de juin 2022.

Les préceptes de son bien-être personnel se révèlent proches de l’équilibre préconisé en naturopathie. En effet, Madame Figaro indique que la top a bénéficié des conseils d’un naturopathe français, sans le citer. Voyons comment sa méthode a forgé sa vitalité depuis puis de vingt ans.

 

La méthode de Gisele Bündchen pour booster son énergie vitale

Pour atteindre ce niveau dans l’industrie internationale de la beauté et de la mode, Gisele Bündchen ne s’est pas reposée sur ses attributs physiques recherchés dans ce milieu. Au même titre que les athlètes, la top évoque volontiers comment elle fait fructifier ce capital physique et mental. Sa routine impeccable orientée vers des moyens naturels la fait apparaître toujours plus en forme, comme étrangère au temps qui passe.

Au programme de son hygiène de vie quotidienne figure en premier lieu :

  • une alimentation riche en végétaux,
  • suivie par des exercices de fitness
  • et une philosophie portée vers la méditation.

Ces piliers lui permettent d’irradier la pleine santé.

Dans son livre « Mon Chemin en quête de sens : plongée dans l’intimité d’un top-modèle star » (Editions Marabout), elle témoigne également devoir sa silhouette affûtée, sa chevelure fournie et le « glow » de son teint à une qualité majeure : la discipline, 4e pilier.

Pilier 1 : une alimentation nutritive et naturelle

Gisele Bündchen mise sur une alimentation ciblée et nutritive pour garder la ligne, entretenir sa beauté et décupler son énergie. Elle bénéficie pour cela des services d’un chef nutritionniste, Allen Campbell, calé en santé naturelle. Elle a aussi gardé des habitudes de vie inspirées de son enfance dans le sud du Brésil où la connexion avec la nature était forte.

« Je suis très reconnaissante à la vie de m’avoir fait naître dans un petit village où je pouvais courir pieds nus, où, si j’avais envie d’un fruit, il me suffisait de le cueillir sur l’arbre. Nous n’allions jamais acheter de la nourriture au supermarché, car si nous n’avions pas ce qu’il fallait dans notre jardin, les voisins l’avaient. C’est un cadeau incroyable que d’avoir vécu, si tôt, cette relation avec la nature. »

Note de la naturopathe : les bienfaits de la nature sur la santé globale ont été démontrés dès 1984 par une étude scientifique américaine. Des personnes hospitalisées ayant une chambre avec vue sur les arbres se sont remis plus rapidement que d’autres, avec de meilleurs effets sur leur bien-être. Dans la même idée, veuillez à vous nourrir d’aliments bruts et vivants « offerts » par la nature – et avec l’aide de nos agriculteurs ! – plutôt que transformés par l’industrie agroalimentaire.

 

« La nature, qui possède de hautes vibrations, vous nourrit de son énergie » – Gisele Bündchen

Matin citronné

La journée commence dès six heures du matin avec « un citron pressé dans un verre d’eau tiède à jeun pour basifier l’organisme et relancer la digestion, suivi d’un jus d’herbe revitalisant ou d’un smoothie hyper-vitaminé préparé au blender avec des fruits bios. Plus tard dans la matinée, nous brunchons avec des fruits frais, des œufs, des avocats, du pain sans gluten et du beurre de noix de coco », indique Gisele Bündchen dans les pages de Vogue Paris.  

Note de la naturopathe : le citron pressé pris à jeun dans un verre d’eau tiède ne convient pas à tout le monde et ne devrait pas être une constante. Le citron tend à alcaliniser certaines personnes seulement, celles du groupe des sanguino-pléthoriques. Ce sont des personnes plutôt trapues, robustes, « dilatées » et au teint rouge. Lorsqu’un sanguino-pléthorique boit un jus de citron le matin à jeun, les minéraux contenus dans le fruit seront utilisés par le corps pour tamponner l’acidité de l’aliment et, de fait, rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme. A contrario, les personnes de type neuro-arthritiques, longilignes, os fins, teint pâle ne possèdent pas le feu digestif du sanguino-pléthorique pour neutraliser les acides du fruit et les métaboliser en minéraux alcalins. Le jus de citron ne leur est donc pas conseillé.

Des repas à dominante végétale

Les repas sont composés à 80% de noix et de légumes bio en provenance de son potager maison et de grains entiers. Riz brun, quinoa, millet et autres céréales sont cuisinés à l’huile végétale de coco.

Note de la naturopathe : l’huile de coco a la particularité d’être particulièrement stable à hautes températures, une caractéristique partagée avec l’huile d’olive. Ces acides gras sont essentiels pour nourrir les membranes du corps.

Des protéines de choix

Gisele Bündchen n’est pas végétarienne et dit consommer de la viande rouge environ une fois par mois. Elle se tourne également vers les viandes maigres d’origine biologique telles que les steaks, le canard et le poulet. En ce qui concerne le poisson, le saumon sauvage a sa préférence, ainsi que les fruits de mer.

Note de la naturopathe : si vous êtes vous aussi adepte du saumon, privilégiez le saumon sauvage ou issu du Label Rouge en France. Evitez d’en consommer toutes les semaines du fait de sa teneur élevée en métaux lourds – plomb, mercure… – provenant de l’intoxication des mers et océans. Le canard est, pour sa part, une viande riche en acides gras mono-insaturés et une excellente source de fer.

Pas de produits blancs

Le sucre blanc et la farine blanche sont exclus des placards, car ils n’apportent aucun bienfaits nutritionnels.

Note de la naturopathe : il vaut mieux, en effet, miser sur des farines complètes ou semi-complètes. Quant au sucre, ayez une préférence pour le Rapadura, un sucre de canne non cristallisé fabriqué de manière artisanale.

 

Un corps sain dans un esprit sain au contact des éléments de la nature assurent une énergie au sommet !
Un goûter de fruits

En plus des smoothies et des jus, Gisele Bündchen se prépare des plateaux de fruits à l’heure du goûter qui combinent, en petite quantité, une multitude de variétés selon les saisons – fraises, framboises, mûres, myrtilles et kiwis… « Nous avions la chance d’avoir de nombreuses variétés d’arbres fruitiers dans notre jardin – avocatier ; pitanga, une variété de cerisier ; pêcher ; goyavier ; papayer ; butia, ou palmier abricotier ; enfin trois variétés de mandarinier (mon préféré) », écrit-elle.

Note de la naturopathe : l’heure idéale pour digérer les fruits se place autour de 17 heures, plutôt qu’en fin de repas où ils ont tendance à fermenter dans le bol alimentaire.

Dîner tôt

La top privilégie de dîner autour de 18 heures. Cette habitude l’aide à faciliter la digestion et à s’assurer un sommeil de qualité. Elle se couche tôt, pour être en forme dès l’aurore le lendemain.

Note de la naturopathe : en effet, dîner tôt et léger est une bonne habitude à prendre pour éviter lourdeurs et gênes dans la nuit. En se couchant dès les premiers signes du sommeil, on met toutes les chances de son côté pour bénéficier du nombre d’heures suffisant à notre repos.

Sa recette favorite

La recette maison favorite de Gisele Bündchen se compose d’une assiette divisée en sept portions. Chacune d’elle comprend du kale, du brocoli, du quinoa, de l’avocat, de la betterave, des patates douces et des tomates cerises.

Note de la naturopathe : voici en effet une assiette végétale très américaine (le kale, l’avocat). Gisele Bündchen habite à Miami Beach (Floride) la moitié de l’année. On trouve aujourd’hui du kale sur nos étals français bio. Vous pouvez le remplacer par des feuilles d’épinard frais. En outre, sa recette concentre des aliments végétaux équilibrés en nutriments, notamment l’association quinoa-patates douces.

Eviter les frustrations

« Je ne suis pas super stricte non plus. Je peux craquer sur une bonne pizza et comme je ne supporte pas le gaspillage alimentaire, il m’arrive même de terminer les croûtes de tout le monde en y ajoutant du beurre français. C’est dit ! Le beurre, c’est mon plaisir coupable, avec le chocolat noir et le pop-corn devant un bon film. »

Note de la naturopathe : Gisele Bündchen fait preuve de bon sens dans son hygiène de vie saine, qui reste la clé de tout bon équilibre et évite les frustrations.

 

Pilier 2 : Une routine sportive calibrée

Gisele Bündchen est une grande sportive depuis toujours. Elle a mis en place une discipline en ce sens – on y revient – répondant aux exigences de son travail et de son bien-être.

 

« Le mouvement, c’est la clé de la bonne santé » – Gisele Bündchen

 

« J’ai toujours adoré faire du sport. Mais j’avoue que le yoga, la méditation et les exercices de respiration m’ont particulièrement aidée à gérer mon anxiété plus jeune. Le yoga m’a également appris à me recentrer et je pense sincèrement qu’une pratique régulière est un super outil pour se créer une vie équilibrée.(…) « Mon moment préféré pour faire du sport, c’est juste après le réveil », indique-t-elle.

Ce qu’elle préfère : la variété. Ski, surf, équitation, natation, marche en pleine nature… « J’ai toujours adoré me challenger et je trouve qu’on s’amuse davantage en testant de nouveaux exercices. »

Elle pratique aussi « le hatha yoga, la pratique des postures physiques. J’ai aussi fait du ashtanga, du kundalini et autres yogas, mais je reviens toujours au hatha parce qu’il est tellement calme que je peux être en état de méditation pendant une séance ! En plus, une méthode douce me convient davantage car, dans ma vie, je fais tout avec intensité ».

 

Pilier 3 : une méditation de l’esprit

 

Gisele Bündchen a adopté une hygiène de vie naturelle incluant de la méditation le matin au réveil.

Un corps sain dans un esprit sain, mais cela n’a pas toujours été le cas pour Gisele Bündchen. La Brésilienne revient volontiers sur son mal-être ressenti à la vingtaine. « Je commençais ma journée avec un Moka Frappuccino supplément crème fouettée et trois cigarettes. Puis, je buvais une bouteille de vin tous les soirs », a-t-elle confié dans le Vogue britannique. Au début des années 2000, elle souffrait en effet d’anxiété invalidante et de crises de panique.

Depuis, Gisele Bündchen a adopté l’hygiène de vie qu’on lui connaît et une approche holistique du bien-être. Elle avoue ainsi se sentir mieux que jamais à la quarantaine.

Un réveil en douceur

En douceur, mais précoce ! Gisele Bündchen se réveille entre 5 et 6 heures du matin avec la sonnerie Océan de son téléphone. Puis, elle effectue des exercices d’étirements et de respiration dans son lit.

Un bain buccal à l’huile de coco

« Je fais un bain de bouche à l’huile de coco pendant dix à quinze minutes. Cette technique ayurvédique ancestrale permet de détoxifier et de nettoyer les dents et les gencives. »

Note de la naturopathe : utilisez de l’huile de coco bio telle que celle-ci, à conserver à l’abri de la lumière.

De la méditation quotidienne

Gisele Bündchen confie que cet exercice lui est désormais indispensable au quotidien. Elle tend à méditer tous les matins et reconnaît que cela est très efficace pour calmer son tempérament parfois trop énergique. Cet état l’aide à écouter davantage ses émotions pour mieux les accepter et donc, les canaliser.

Elle s’est associée en septembre 2020 avec Insight Timer, l’application gratuite la plus populaire du monde pour remédier à l’anxiété, au stress et aux troubles du sommeil à travers la méditation. Ce partenariat permet de répondre à l’impact de la COVID-19 sur la santé mentale en proposant des méditations gratuites et guidées, ainsi que des événements diffusés en direct sur l’application Insight Timer en anglais et en portugais.

 

Pilier 4 : « Tout commence par la discipline »

Extraits de Lessons.

« La discipline ne peut être réduite à une contrainte, car c’est par elle que tout commence. J’ai toujours été très organisée et appliquée – quand j’aidais mes soeurs pour le ménage, en sport ou à l’école, quand je défilais et encore aujourd’hui, dans mon travail ou quand je m’occupe de ma famille », écrit-elle dans son livre.

« La discipline n’a jamais été une idée abstraite ni une habitude que j’ai acquise plus tard dans la vie. (…) Quand je voulais réussir quelque chose, je ne me contentais pas d’en rêver, d’attendre que cela se produise ou encore d’espérer qu’on me le donne. Je savais que je devais me retrousser les manches. Même si j’avais peur et que cela semblait impossible. »

« Avec le temps, j’ai encore accru ma discipline. »

« Mon rapport à la discipline m’a aidée à instaurer une routine quotidienne que j’adapte constamment en fonction des circonstances en perpétuelle évolution de ma vie. »

 

Bonus : une cure détox deux fois par an

Aux changements de saison, Gisele Bündchen essaie de suivre une cure détox couplée à une retraite silencieuse. « C’est parfait pour reposer à la fois le corps et l’esprit, le temps d’un week-end. J’ai même l’impression que cette détox physique et mentale stimule mon système immunitaire, parce que je ne suis plus jamais malade… ».

Note de la naturopathe : la naturopathie recommande d’observer une cure détox sous réserve que l’énergie vitale de la personne soit suffisante. Elle vise à alléger l’organisme des surcharges qui épaississent le sang, la lymphe et densifient la circulation. Cette méthode permet d’aider le corps à mieux fonctionner, délivré des toxines et toxiques qui l’encombrent.

 

« Booster son Energie Vitale – L’énergie circule en moi et tout autour de moi »

Sources :
Propos recueillis par Frédérique Verley pour le Vogue Paris et tirés de l’interview d’Allen Campbell pour le site boston.com
https://madame.lefigaro.fr/beaute/gisele-bundchen-aujourdhui-je-suis-juste-moi-meme-090120-178904
Livre "Mon chemin en quête de sens, leçons d'une top-modèle star" (Ed. Marabout)
https://www.researchgate.net/publication/17043718_View_Through_a_Window_May_Influence_Recovery_from_Surgery
https://madame.lefigaro.fr/bien-etre/forme-detente/loin-de-la-meditation-et-du-pilates-gisele-buendchen-revele-qu-elle-buvait-une-bouteille-de-vin-chaque-soir-a-22-ans-20220519#:~:text=Gisele%20B%C3%BCndchen%20n'a%20pas,ans%20et%20ses%20conduites%20addictives.

Crédits photos : InsightTimer.
Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Booster son Energie Vitale

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading